Avoir un lapin à la maison

Bonjour les amis d’internet,

Je vous présente un article un peu spécial aujourd’hui. Je vais le classer dans la rubrique « Lifestyle », un peu par défaut car je ne sais pas trop où le ranger cet article. Je voulais vous parler de mon animal de compagnie, que vous avez peut-être vu sur Instagram ou ma page Facebook 🙂

J’ai reçu certaines questions sur Instagram ou Twitter sur l’élevage et éducation d’un lapin, alors je m’étais dis que le moyen le plus simple de répondre à tout le monde serait de faire un petit article sur mon blog.

Disclaimer : Je ne suis ni experte, ni véto. Je ne me considère pas comme « éleveur » modèle et mon lapin est loin d’être le lapinou le plus sage de la planète, mais je suis confiante que je pourrai apporter quelques conseils et astuces. Cet article sera donc plutôt un retour d’expérience et un regroupement de conseils.

Adoption

Lorsque j’ai adopté Charlie, je ne connaissais pas grand chose et je n’osais pas sauté le pas. Je n’ai jamais eu d’animal de compagnie dans un appartement. Au final, c’est mon ex-belle maman qui a sauté le pas pour moi en m’offrant ma petite boule de poils pour un anniversaire (d’ailleurs Christelle je te fais un gros bisous si tu passes par là) . Depuis le temps que j’en parlais, ça se trouve c’était juste pour me faire taire haha. En tout cas, Charlie provient de Jardiland il me semble et c’est un lapin extra nain. Il pèse seulement 1kg plus ou moins. 

Vous pouvez aussi adopter directement dans un élevage si vous en avez près de chez vous, ce qui est conseillée. Souvent en animalerie, et surtout petite animalerie de ville, les lapins sont croisés et recroisés et arrivent de pays lointain. Du coup, ce sont des êtres très stressées et pas toujours en top forme… Veuillez bien les yeux et le nez du lapin, ils ne doivent pas couler. Pour le reste, choisissez celui qui vous craquer et qui rend votre cœur tout mou comme du chamallow.

Cohabitation :

Faire cohabiter un lapin avec d’autres lapins ou d’autre animaux n’est pas toujours chose facile, d’ailleurs c’est parfois impossible. Avant de vous lancer dans l’adoption d’un ou plusieurs lapins, plusieurs choses sont à prendre en compte :

  • Deux mâles, castrés ou non, peuvent s’entre-tuer, même s’ils sont issus de la même portée. Même si la cohabitation se passe bien, elle peut engendrer plus de stress qu’une cohabitation avec un lapin du sexe opposé.
  • Deux femelles, non stérilisés, peuvent aussi poser beaucoup de problèmes car elles sont très dominantes et il n’est pas possible d’avoir deux animaux dominants – elles risquent de se blesser entre elles 🙁
  • Un mâle et une ou plusieurs femelles stérilisées serait le mix idéale pour le bien être de tous les animaux

Réfléchissez bien si vous avez déjà un animal de compagnie que ce soit chien, chat, cochon d’inde etc. Un cohabitation entre 2 animaux peut très bien se passer comme très mal se passer. Charlie est mon seul animal de compagnie, mais chaque rencontre avec d’autres animaux s’est bien passé, même très bien avec un chien que j’affectionnais particulièrement au nom de Toby – c’est presque une histoire Disney entre eux. (Repose en paix petit Toby)

Santé :
Avec le petit Charlie, qui a maintenant presque 4 ans, j’ai rencontré un vrai problème de santé. C’était au niveau de ses dents durant sa première année. Ayant la mâchoire ou les dents légèrement décalée, les dents du haut ne touchaient pas les dents du bas. C’est à savoir que les dents de lapins ont une croissance continue, comme nos cheveux à nous. A cause du décalage, les dents ne se rongeaient pas entre eux et l’empêchait de manger ou boire correctement quand elles étaient trop longues. C’est une des raisons pour laquelle, ça mange du foin, pour assurer le frottement des dents les unes contre les autres lorsque le lapin saisit et broie ses aliments. Je l’ai amené une première fois chez le vétérinaire pour lui couper les dents (oui, ça parait barbare dit comme ça j’avoue !) . Le vétérinaire m’a montré que je pouvais le faire moi-même à condition de faire très attention à sa bouche et ses lèvres et d’avoir un bon de coupe-ongle costaud. J’ai dû le faire, avec l’aide de ma mère, 4 ou 5 fois. Pour éviter que le lapin bouge et ne se fasse mal, nous l’avons enroulé dans une serviette tel un sushi (sa petit tête était assez drôle ^^).  Au bout d’un moment, soit les dents se sont alignés, soit le surplus de foin que je lui donnais à fini par bien user les dents et nous n’avons pas eu de soucis depuis.
Les lapins sont des êtres fragiles et craignent beaucoup les courants d’air. Assurez-vous de pouvoir mettre de côté un petit budget en cas de pépin. Personnellement, je n’ai pas pris d’assurance mais je met 30€ de côté tous les mois « au cas où ». Bien sûr, nous avons eu quelques visites chez le vétérinaire pour des soucis de nez qui coule. Chez Charlie, c’est constant, mais il se porte très bien, boit, mange, nous embête alors bon. Un lapin qui ne mange pas ou qui ne boit pas est un signe de mal-être/maladie.
Je sais que les lapins peuvent avoir de sérieux problèmes au niveau des dents qui demandent d’être traité avec une opération qui peut coûter très cher. Ce n’est parce que c’est un petit animal qu’il n’aurait pas de besoin médicaux tout comme les chiens, chats, perroquets, etc. Si vous êtes Toulousaines, je vous conseille vivement le cabinet NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) à Lardenne qui sont spécialisés en animal de compagnie un peu plus hors du commun comme les lapins, les tortues ou les oiseaux. A chaque visite, je suis étonnée des patients dans la salle d’attente ! Ce sont des vétérinaires très compétents qui maîtrisent vraiment leur métier. Voici l’adresse pour les intéressés : 17 Impasse Teynier, 31100 Toulouse.

Idées reçus :

– « Les lapins c’est comme des peluches » : FAUX, certains lapins n’aiment pas les câlins et vont préférer rester loin des bisous et des câlins trop serrés. C’est le cas de Charlie, s’il veux un câlin ou des caresses, il viendra de lui même, surtout si mon père est dans le coin. Il poussera la main avec son petit nez et on lui caresse la tête et entre les oreilles. Quand on arrête, il nous lèche pour me faire des caresses « en retour » (super -_-).
– « Un lapin, ça ne prend pas de place » : FAUX, un lapin a besoin de gambader, d’explorer, de courir et de s’allonger. Même un lapin extra nain comme Charlie, prend une sacré place une fois allongé ! Durant ces 15 minutes de folie qui arrive de temps en temps, vaut mieux ne pas être dans les parages. Il me fait vraiment rire quand il court autour de la table basse. De plus, il faut de la place pour sa cage qui ne devrait pas être de la même taille que celui d’un hamster…
  • Il s’apprivoise facilement
  • Il vous tiendra compagnie pendant de nombreuses années – ça peux vivre jusqu’à 10 ans
  • Il peux adorer les câlins, est très affectueux et vous reconnaîtra
  • Il est plein de vitalité et intéressant à observer
  • Il est propre et fait la majorité de ses besoins toujours au même endroit (Charlie ne maitrise pas encore ceci à 100%)
  • Vous faut un budget à lui consacrer « au cas où »
  • Son comportement est parfois très drôle et son caractère fera de lui un lapin unique !
  • Il ne prend pas autant de place à la maison qu’un chien ou chat, mais il a besoin de gambader un minimum

Par contre, si vous cherchez un animal de compagnie câlin et qui ne traînera pas dans vos pattes, je ne vous conseille pas de prendre un lapin domestique.

Pour plus d’informations, je recommande les sites Maguerite & Cie  ou bien la Youtubeuse Lovely Coquelicot a posté une vidéo bien informative sur le même sujet il y a quelques jours 😉

Sarah's Corner Signature

4 Comments on Avoir un lapin à la maison

  1. Gaëlle - Le Doubs Hibou
    mars 28, 2016 at 20:50 (1 année ago)

    Article très sympa, c’est top de faire connaissance avec ton petit Charlie 🙂 Pendant un moment j’ai eu très très envie de prendre un lapin, mais on a déjà un chien (fin speed) et pas énormément de place donc je me suis dit que ça n’était pas une bonne idée… il faut toujours bien réfléchir avant d’adopter une petite bête !

    Répondre
  2. christelle chevallier
    avril 9, 2016 at 20:38 (1 année ago)

    je suis toujours aussi ravie de voir cette petite frimousse. Vous me manquez!
    bisous bisous

    Répondre
  3. La Fée Biscotte
    avril 19, 2016 at 10:51 (1 année ago)

    Ohh petit lapinou. J’en avais quand j’habité chez mes parents. J’avais même des cochon d’inde et un Chinchilla. Pas tout en même temps rassure toi lol

    Répondre
  4. Vic et Marie♥♥♥
    avril 25, 2016 at 17:10 (1 année ago)

    Nous on est pressé de connaitre enccore mieux Charlie (vive la famille!!!)

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






annuaire blogstutoriel informatique